Être ici.

Je suis.
Je suis ici
sous l’arbre qui n’en à que faire.
Je suis dans ce monde
gagnante au ticket d’or
« Une vie ».
Combien de fois ai-je savouré cet « être »?

Juste être.
Tout advient par ce verbe.
Mon bonheur, ma folie, ma détresse, mes amours.
L’aventure, l’ennui, les questions, les recherches de réponses.

Juste être sous cet arbre aux hauts branchages.
Regarder le soleil jouer à cache-cache dans ses feuilles.

Oublier le soleil, les feuilles, cet instant.
Être tous les instants passés
à venir
désirés
subis
offerts.
Voir
mes pensées sortir du brouillard
les idées qui virevoltent, se touchent, en créent de nouvelles.

La vie est imaginative.
Le quotidien pas assez.
Les pendules stérilisent
le cycle de mes ans,
brouillent les semaines.
Quand je me décide à être
je réhabite le temps.

Le temps est une maisons à la bonne taille.
J’y suis bien.
J’y suis.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s